TangoFoot | Accueil du site | Pronostics
Dernier match : Stade Lavallois - SO Cholet : 3-0
Prochain match : FC Lorient - Stade Lavallois

Affichage classique du forum
Discussions sur l'actu du Stade Lavallois en dehors du terrain ...
Règles du forum
Répondre

Re: La politique du Stade Lavallois

Mar 01 Nov 16, 10:58

dom44 a écrit:
YOUM a écrit:
YOUM a écrit:Un petit " coucou " à notre sponsor principale et historique; il semblerait que les fesses de Lactalis vont chauffer dès demain et ce n'est que justice, le n°1 mondial pense continuer de s'enrichir sur le dos des agriculteurs et consommateurs sans aucunes gènes et avec la bénédiction de notre gouvernement ...
Au faite si quelqu'un sait combien donne cette société ( voleur et escrocs ) au Stade lavallois ? Pour les agriculteurs c'est environ 25 centimes le litre de lait ...
Coup de gueule du fils d'un agriculteur et d'une agricultrice retraité !!! Solidarité avec ceux qui font notre département avec les chevaux entre autre ...


Fantastique découverte du roi Emmanuel Besnier et de son royaume LACTALIS dans " envoyé spécial " sur France 2, merci Elise Lucet ... Très instructif !!!


Reportage à charge où l'on survole sa propriété et où on apprend qu'il aime la moussaka. Ça c'est de l'info ! :super

Je pourrais faire le reportage inverse sur des producteurs de laits de mon entourage, propriétaire de nombreuses maisons et appartements (en trois mois ils touchent plus de loyer que ma rémunération annuelle), et pourtant eux, ne sont pas imposables.

S'ils veulent faire un sujet sur les problèmes de l'agriculture, qu'il présente la situation objectivement. Et s'ils veulent montrer une belle piscine, ils peuvent baser leur sujet sur le curieux mélange des genres Xavier BEULIN (Glon-Sanders, ...) le jour et président de la FNSEA la nuit, il pourrait en plus y ajouter un peu de malbouffe avec l'Aile ou la cuisse en fond sonore.


Parfaite analyse Dom44. Ca se saurait si les médias étaient neutres....

Re: La politique du Stade Lavallois

Mar 01 Nov 16, 19:49

nono85 a écrit:
Parfaite analyse Dom44. Ca se saurait si les médias étaient neutres....

eh oui, mais ça marche tellement bien pour orienter les opinions, et entendre les analyses de comptoirs...

Re: La politique du Stade Lavallois

Mar 01 Nov 16, 20:40

http://www.lepoint.fr/societe/agricultu ... 951_23.php

Agriculture : au bout de la crise, le suicide
Il y en aurait un tous les deux jours et tous les producteurs avouent avoir été confrontés au suicide d'un proche ou à l'idée d'en finir.
Source AFP
Publié le 04/03/2016 à 14:30 | Le Point.fr

Re: La politique du Stade Lavallois

Mar 01 Nov 16, 22:32

YOUM a écrit:http://www.lepoint.fr/societe/agriculture-au-bout-de-la-crise-le-suicide-04-03-2016-2022951_23.php

Agriculture : au bout de la crise, le suicide
Il y en aurait un tous les deux jours et tous les producteurs avouent avoir été confrontés au suicide d'un proche ou à l'idée d'en finir.
Source AFP
Publié le 04/03/2016 à 14:30 | Le Point.fr


Et tout ça à cause d'Emmanuel Besnier et Karine Le Marchand. ;)

Le chiffre de un suicide tous les deux jours chez les agriculteurs provient d'une étude mené entre 1968 et 1999. Les auteurs de l'étude n'ayant compté que les agriculteurs et les cadres c'est pas très représentatif.
Pour un sujet aussi important, il est surprenant que la FNSEA ne rassemble pas au niveau national, année par année, la réalité des chiffres. Ça permettrait de comparer avec l'étude d'avant crise agricole.

Je ne nie pas que certains agriculteurs ont du mal à joindre les deux bouts, mais c'est le cas dans toutes les catégories sociales. Le problème est toujours le même, c'est que les aides financières ne vont pas vers ceux qui en ont besoin, mais au contraire à ceux qui sont très aisés, dans le cas de l'agriculture, vers les grands céréaliers ou le prince Albert (300 000 € d'aides agricoles en 2004 pour le duc de Mayenne). Il y en a donc qui sont en dessous du seuil de pauvreté, et d'autres très au dessus, et la FNSEA protège, bien souvent, les intérêts des nantis au dépend des plus pauvres.

Emmanuel Besnier n'est ni meilleur ni pire que les autres entrepreneurs, s'il peut acheter sa matière première, ou payer sa main d'oeuvre, moins cher il ne s'en prive pas.
Au moins, on ne peut pas lui reprocher le mélange des genres comme pour Xavier BEULIN, même si une rumeur persistante semble indiquer qu'Emmanuel Besnier serait le propriétaire d'un élevage de chèvre Plaine des Gandonnières.

Re: La politique du Stade Lavallois

Mer 02 Nov 16, 1:51

YOUM a écrit:http://www.lepoint.fr/societe/agriculture-au-bout-de-la-crise-le-suicide-04-03-2016-2022951_23.php

Agriculture : au bout de la crise, le suicide
Il y en aurait un tous les deux jours et tous les producteurs avouent avoir été confrontés au suicide d'un proche ou à l'idée d'en finir.
Source AFP
Publié le 04/03/2016 à 14:30 | Le Point.fr

ça, c'est un fait, ce métier est terriblement dur, je pense quepersonne ne dira le contraire.

Re: La politique du Stade Lavallois

Mer 02 Nov 16, 15:19

dom44 a écrit:
YOUM a écrit:http://www.lepoint.fr/societe/agriculture-au-bout-de-la-crise-le-suicide-04-03-2016-2022951_23.php

Agriculture : au bout de la crise, le suicide
Il y en aurait un tous les deux jours et tous les producteurs avouent avoir été confrontés au suicide d'un proche ou à l'idée d'en finir.
Source AFP
Publié le 04/03/2016 à 14:30 | Le Point.fr


Et tout ça à cause d'Emmanuel Besnier et Karine Le Marchand. ;)

Le chiffre de un suicide tous les deux jours chez les agriculteurs provient d'une étude mené entre 1968 et 1999. Les auteurs de l'étude n'ayant compté que les agriculteurs et les cadres c'est pas très représentatif.
Pour un sujet aussi important, il est surprenant que la FNSEA ne rassemble pas au niveau national, année par année, la réalité des chiffres. Ça permettrait de comparer avec l'étude d'avant crise agricole.

Je ne nie pas que certains agriculteurs ont du mal à joindre les deux bouts, mais c'est le cas dans toutes les catégories sociales. Le problème est toujours le même, c'est que les aides financières ne vont pas vers ceux qui en ont besoin, mais au contraire à ceux qui sont très aisés, dans le cas de l'agriculture, vers les grands céréaliers ou le prince Albert (300 000 € d'aides agricoles en 2004 pour le duc de Mayenne). Il y en a donc qui sont en dessous du seuil de pauvreté, et d'autres très au dessus, et la FNSEA protège, bien souvent, les intérêts des nantis au dépend des plus pauvres.

Emmanuel Besnier n'est ni meilleur ni pire que les autres entrepreneurs, s'il peut acheter sa matière première, ou payer sa main d'oeuvre, moins cher il ne s'en prive pas.
Au moins, on ne peut pas lui reprocher le mélange des genres comme pour Xavier BEULIN, même si une rumeur persistante semble indiquer qu'Emmanuel Besnier serait le propriétaire d'un élevage de chèvre Plaine des Gandonnières.

Re: La politique du Stade Lavallois

Ven 17 Mar 17, 22:36

Image
Une belle brochette de mauvais !
Qui des 3 sera encore là dans 2 mois ?

Re: La politique du Stade Lavallois

Ven 17 Mar 17, 22:45

je dirait le premier à gauche celui du milieu va quitter le navire comme le capitaine du costa concordia et celui de droite sera mis à la porte par celui de gauche et ses copains

Re: La politique du Stade Lavallois

Jeu 20 Avr 17, 17:59

En cas de barrage, ne serait-il pas judicieux de jouer AU MANS le match retour ?
La question mérite peut être d'être posée.
Les + :
- Confort spectateurs dans un stade qui ne représente pas grand chose car ce n'est pas Léon Bollée, le vrai stade du Mans quand il était notre frère ennemi (souvenir 1/4 de coupe de France)
- accueil télévisions
- impression de jouer une vraie finale
- proximité + ou - évidente pour les spectateurs.
- Cela se jouerait le 28 mai (un dimanche). Pas de délais impossibles de déplacement liés au travail.
- A Le Basser, cela donnerait encore des gens agglutinés derrière le but sur un escabot (qui sait). La volonté de faire jouer un barrage au Mans pourrait inciter l'agglo à admettre la honte qu'est devenu ce stade et l'impasse réelle.

Les - : C'est bête à dire mais ce n'est pas Le Basser... et ça peut être un désavantage.
Ce n'est tout simplement peut être pas faisable.

Re: La politique du Stade Lavallois

Jeu 20 Avr 17, 18:09

Plein Champ a écrit:En cas de barrage, ne serait-il pas judicieux de jouer AU MANS le match retour ?
La question mérite peut être d'être posée.
Les + :
- Confort spectateurs dans un stade qui ne représente pas grand chose car ce n'est pas Léon Bollée, le vrai stade du Mans quand il était notre frère ennemi (souvenir 1/4 de coupe de France)
- accueil télévisions
- impression de jouer une vraie finale
- proximité + ou - évidente pour les spectateurs.
- Cela se jouerait le 28 mai (un dimanche). Pas de délais impossibles de déplacement liés au travail.
- A Le Basser, cela donnerait encore des gens agglutinés derrière le but sur un escabot (qui sait). La volonté de faire jouer un barrage au Mans pourrait inciter l'agglo à admettre la honte qu'est devenu ce stade et l'impasse réelle.

Les - : C'est bête à dire mais ce n'est pas Le Basser... et ça peut être un désavantage.
Ce n'est tout simplement peut être pas faisable.




Pour moi non , l'âme du club est à Le Basser et de plus les joueurs n'ont pas de repères dans ce stade.Mais avant de parler de barrages , il faut d'abord finir 18eme en commençant par battre Strasbourg demain. allez laval allez laval

Re: La politique du Stade Lavallois

Jeu 20 Avr 17, 18:12

Folliot27 a écrit:
Pour moi non , l'âme du club est à Le Basser et de plus les joueurs n'ont pas de repères dans ce stade.Mais avant de parler de barrages , il faut d'abord finir 18eme en commençant par battre Strasbourg demain. allez laval allez laval

Oui, absolument, c'est pour cela que j'emploie le conditionnel. Je lançais juste une piste de réflexion, dont je n'adhère pas forcément d'ailleurs.

Re: La politique du Stade Lavallois

Jeu 20 Avr 17, 18:37

Plein Champ a écrit:En cas de barrage, ne serait-il pas judicieux de jouer AU MANS le match retour ?
La question mérite peut être d'être posée.
Les + :
- Confort spectateurs dans un stade qui ne représente pas grand chose car ce n'est pas Léon Bollée, le vrai stade du Mans quand il était notre frère ennemi (souvenir 1/4 de coupe de France)
- accueil télévisions
- impression de jouer une vraie finale
- proximité + ou - évidente pour les spectateurs.
- Cela se jouerait le 28 mai (un dimanche). Pas de délais impossibles de déplacement liés au travail.
- A Le Basser, cela donnerait encore des gens agglutinés derrière le but sur un escabot (qui sait). La volonté de faire jouer un barrage au Mans pourrait inciter l'agglo à admettre la honte qu'est devenu ce stade et l'impasse réelle.

Les - : C'est bête à dire mais ce n'est pas Le Basser... et ça peut être un désavantage.
Ce n'est tout simplement peut être pas faisable.


Pourquoi le MMArena, le Camp Nou n'est pas libre ? :DD

Re: La politique du Stade Lavallois

Ven 21 Avr 17, 16:16

Personne pour embrayer sérieusement ?

Election du président ... du Stade Lavallois

Lun 24 Avr 17, 20:04

Bonjour à vous tous. Désolé de n'être actif que comme une comète! Et triste aussi pour le club qui ne mérite pas ce qui lui arrive. Cependant, à propos d'élection de présidence, trouvez-vous moral qu'un président ayant signé un quitus et plus exactement (un licenciement avec certificat de travail et documents pour aller s'inscrire au pôle emploi) à un jeune "ancien formé au club" ou d'aller voir ailleurs si le foot y était! Trouvez-vous moral, que la présidence réclame à la fin d'une si belle saison 16/17 (ce n'est ni du cynisme, ni de l'ironie au contraire c'est de la tristesse ... ) déposer une plainte à la FIFA pour réclamer au seul club qui a bien voulu le prendre au Maroc, le prix d'un transfert ( de 140 à 150.OOO € soit-disant frais de formation des jeunes, un peu tard, un an pour réclamer, le club ne l'aurait jamais accepter, car plus pauvre encore que le stade lavallois! ). Club qui plus est d'un pays (le Maroc) où le foot pro ne se pratique que depuis courant 2014 et qui (le club) patauge dans la misère. Ah, j'allais oublier de vous dire de qui il s'agit, Hugo Boumous. le "gamin au gros melon" que Monsieur Zanko lui faisait tellement confiance! Et quand vous allez voir ce que les joueurs de foot professionnels marocains gagnent, vous comprendrez pourquoi Hugo Boumous a préféré émigrer au pays de ses pères! (articles de presse, liens ci-dessous).
Je n'ai qu'un sentiment c'est la honte que m'inspire ce comportement des dirigeants d'un club dont la philosophie de ses fondateurs n'étaient pas de faire saigner les travailleurs quand ils sont au bout de leurs forces, ni de soutenir que notre beau pays la France ne continue à toucher des impôts de décolonisation! Et comme nous venons de voter tous hier, je pense qui serait l'heureux élu qui fera que cesse la délocalisation de nos jeunes après les soldes de nos fleurons de l'industrie, des grandes entreprises nationales, des grands services publics et mêmes des infrastructures que sont la santé, l'eau, l'énergie, les autoroutes, etc, etc, ... ,
Remarque: la monnaie locale est le dirham (MAD) à diviser par 10 environ pour avoir le salaire en euro!
http://fr.le360.ma/sports/qui-sont-les- ... aroc-56575
http://sport.le360.ma/botola-pro-1/fifa ... lois-31808

Re: Election du président ... du Stade Lavallois

Mar 25 Avr 17, 8:53

Abdou a écrit:Bonjour à vous tous. Désolé de n'être actif que comme une comète! Et triste aussi pour le club qui ne mérite pas ce qui lui arrive. Cependant, à propos d'élection de présidence, trouvez-vous moral qu'un président ayant signé un quitus et plus exactement (un licenciement avec certificat de travail et documents pour aller s'inscrire au pôle emploi) à un jeune "ancien formé au club" ou d'aller voir ailleurs si le foot y était! Trouvez-vous moral, que la présidence réclame à la fin d'une si belle saison 16/17 (ce n'est ni du cynisme, ni de l'ironie au contraire c'est de la tristesse ... ) déposer une plainte à la FIFA pour réclamer au seul club qui a bien voulu le prendre au Maroc, le prix d'un transfert ( de 140 à 150.OOO € soit-disant frais de formation des jeunes, un peu tard, un an pour réclamer, le club ne l'aurait jamais accepter, car plus pauvre encore que le stade lavallois! ). Club qui plus est d'un pays (le Maroc) où le foot pro ne se pratique que depuis courant 2014 et qui (le club) patauge dans la misère. Ah, j'allais oublier de vous dire de qui il s'agit, Hugo Boumous. le "gamin au gros melon" que Monsieur Zanko lui faisait tellement confiance! Et quand vous allez voir ce que les joueurs de foot professionnels marocains gagnent, vous comprendrez pourquoi Hugo Boumous a préféré émigrer au pays de ses pères! (articles de presse, liens ci-dessous).
Je n'ai qu'un sentiment c'est la honte que m'inspire ce comportement des dirigeants d'un club dont la philosophie de ses fondateurs n'étaient pas de faire saigner les travailleurs quand ils sont au bout de leurs forces, ni de soutenir que notre beau pays la France ne continue à toucher des impôts de décolonisation! Et comme nous venons de voter tous hier, je pense qui serait l'heureux élu qui fera que cesse la délocalisation de nos jeunes après les soldes de nos fleurons de l'industrie, des grandes entreprises nationales, des grands services publics et mêmes des infrastructures que sont la santé, l'eau, l'énergie, les autoroutes, etc, etc, ... ,
Remarque: la monnaie locale est le dirham (MAD) à diviser par 10 environ pour avoir le salaire en euro!
http://fr.le360.ma/sports/qui-sont-les- ... aroc-56575
http://sport.le360.ma/botola-pro-1/fifa ... lois-31808


Désolé de te contredire mais notre stade lavallois "mérite" malheureusement ce qu'il lui arrive, une succession de mauvaises décisions par des amateurs/incapables (re dégagé Mimi était-il nécessaire !!! Le départ de Costa qui s'était démotivé du faite de son isolement, que dire des entraineurs et erreurs de recrutements ...), un grand ménage s'impose !!! En souhaitant que Lucas lâche le joujou qu'il a démolit ...
Répondre