Revue de presse

Discussions sur l'actu du Stade Lavallois en dehors du terrain ...

Re: Revue de presse

Messagepar Le Mayennais » Mer 09 Jan 19, 22:03

Guilherme a écrit:Bonjour à toutes et tous,

Tout d'abord, je vous souhaite à toutes et tous une excellente année 2019.

Sinon et d'autre part, est-ce que quelqu'un pourrait diffuser cet article en entier qui vient de paraître à l'instant sur le site internet de Ouest-France Numérique : https://www.ouest-france.fr/sport/footb ... er-6164661

Je vous remercie par avance.

Bien à vous,

Guilherme


Le peu de la version numérique me suffit, pas besoin d'en lire davantage...
La pêche ! ! !
Avatar de l’utilisateur
Le Mayennais
Cadet
 
Messages: 1204
Enregistré le: Lun 29 Aoû 05, 19:24
Localisation: Le Mans

Re: Revue de presse

Messagepar Kéru91 » Jeu 10 Jan 19, 0:35

Source Ouest-France:
Philippe Jan, président du Stade lavallois, croit sérieusement aux chances de son club de retrouver la Ligue 2 à l’issue de la saison. Laval est actuellement 4e du championnat de National, et reprendra la compétition samedi, avec la réception de Boulogne-sur-Mer.

Le Stade lavallois n’est plus sur le podium de National, en ayant été doublé par Chambly. Philippe Jan, le président, fait le point avant le début de la phase retour.

Laval commence l’année en ayant été évincé du podium. Cela vous gêne ?
C’est embêtant, oui. J’aurais préféré être un peu plus haut. Je préférerais être le chassé que le chasseur.

Quel bilan faites-vous de cette 1re partie de saison ?

Déjà, l’élimination en coupe de France nous a mis deux impacts. L’un, psychologique et par rapport à notre public, qui a envie de voir des belles affiches à Le Basser. L’autre, parce que cela a désorganisé le groupe pro. Les matches de préparation ne remplacent pas la compétition. Après, on a en mémoire les cinq derniers matches de championnat. Ils ne sont pas à la hauteur. Mais il ne faut pas oublier les résultats précédents. Nous avons passé une grande partie du championnat dans les trois premiers, alors qu’il y a eu des phases où nous avons été pénalisés par les suspensions, les blessures de titulaires potentiels. Certains ont aussi eu besoin de prendre la mesure du National, un championnat qu’ils ne connaissaient pas.

Les difficultés à l’extérieur sont inquiétantes ?On aura plus de déplacements (9) que de matches à domicile, et à l’extérieur on n’a pas montré beaucoup de choses, non. On a eu quelques victoires au début, mais après nous avons été en difficulté, même si le résultat à Rodez (défaite 2-1) est un peu dur à mes yeux. Mais il y aura un match retour, avec un goal-average particulier pas insurmontable à rattraper. Cela pourrait être important.

Comment voyez-vous la suite du championnat ?Il y a beaucoup de clubs pour prétendre à la montée, et personne qui se détache vraiment. Je ne suis que moyennement surpris de la position de Chambly. Rodez sort d’une bonne saison, et a sans doute appris. Le Mans a l’air de bien tourner… Ce n’est pas un championnat coupé en deux, comme c’est souvent arrivé. Les clubs sont beaucoup plus pros, le niveau s’est élevé avec des matches plus fermés, plus tactiques. Tout le monde peut gagner contre tout le monde. Des équipes venues de L2, Créteil, Tours, y ont eu des difficultés. Et cet hiver, on va voir la capacité de chacun en terme de banc, et de remplaçants. C’est un nouveau championnat qui commencera, mais il va aller très vite. On arrivera vite dans le money-time.

Vous êtes confiant ?On a trois solutions par rapport au début de saison. Un, se dire que notre 4e place est un fait accompli, et l’accepter. Deux, se dire que c’est la faute des autres, des terrains ou je ne sais quoi, et ce n’est pas ma philosophie. Trois, regarder le classement et se dire qu’on doit mieux faire, et faire plus, dans le travail, l’investissement. Cette année, on a donné au club les moyens de finir dans les 2 ou 3 premiers. On a un budget conséquent, on a fait des arbitrages. Cela n’a pas été simple en début de saison, il se passera sans doute encore des choses, mais ce qui primera c’est la réalité du terrain. Ce que feront les joueurs. Je vais vous dire une chose : je pense sincèrement qu’on va monter. Je ne vois pas comment la 2e partie de saison ne serait pas meilleure. Nous avons fait le choix d’avoir un effectif assez restreint, mais qualitatif. Nous devons mieux gérer les blessures et les cartons. Un Mounir Obbadi nous fera du bien.

Si Laval ne monte pas, le club perd le statut pro.À mon avis, nous avons fait le maximum de choses pour monter. Une non montée serait un échec. Et une déception pour nos spectateurs, qu’on aimerait voir jouer le rôle de 12e homme. On a vu au Mans ce que cela pouvait apporter. Perdre le statut pro, ce ne serait pas un drame, mais une fatalité.

Vous parliez d’arbitrage. Enrôler un secrétaire administratif, en plus d’un directeur sportif et plutôt qu’un joueur, c’est aussi une dépense.Oui, mais nous avons eu des départs dans ce secteur administratif. Et nous avons voulu nous structurer, pour ne pas faire l’ascenseur si nous montons. Serge Marchetti doit programmer le club pour être actif aussitôt si on rejoint la L2. Diriger, c’est anticiper.

Laval n’a gagné qu’un match sur les cinq derniers. Imaginons que l’année débute mal. Vous seriez prêt à changer d’entraîneur ?Je suis toujours réticent à cette idée. Je l’ai vécue une fois avec le départ de Philippe Hinschberger. Changer d’entraîneur, cela montre surtout la limite des dirigeants de n’avoir pu faire que son travail se passe bien. François Ciccolini, c’est une chance de l’avoir, au même titre que son staff. Sa venue était peut-être un risque, pour lui et pour le Stade lavallois. Si aujourd’hui on me redemandait, je ferais le même choix.

Même si tout n’a pas été simple ?Non, c’est comme ça dans la vie.

Avant la trêve, le coach a poussé un coup de gueule sur le secteur médical. Vous en avez reparlé, fait évoluer des choses ?Ces déclarations étaient aussi à mettre sur le compte d’un contexte de défaite. Il faut prendre de la hauteur par rapport à cela. On a une kiné, un préparateur physique à temps complet, un médecin qui a prouvé ses compétences… Depuis un mois, un autre kiné intervient plusieurs fois par semaines. Il y avait des besoins, il fallait renforcer l’équipe.

Après Rodez, vous vous étiez inquiété du nombre élevé de défaites. Déjà 6, le total en fin de saison des équipes étant montées l’an dernier. Dans un championnat à 17, il est vrai.On sait qu’on ne montera pas en perdant encore 6 fois. Ni avec 4 défaites et beaucoup de nuls… Mais quand on discute avec les autres clubs, on voit que ce n’est pas facile non plus pour eux. Cela va aussi commencer à discuter contrat, et je pense qu’on a bien géré cette situation.
Avatar de l’utilisateur
Kéru91
Cadet
 
Messages: 1277
Enregistré le: Mar 20 Mai 08, 18:07
Localisation: Manche

Re: Revue de presse

Messagepar Folliot27 » Jeu 10 Jan 19, 10:27

Kéru91 a écrit:Source Ouest-France:
Philippe Jan, président du Stade lavallois, croit sérieusement aux chances de son club de retrouver la Ligue 2 à l’issue de la saison. Laval est actuellement 4e du championnat de National, et reprendra la compétition samedi, avec la réception de Boulogne-sur-Mer.

Le Stade lavallois n’est plus sur le podium de National, en ayant été doublé par Chambly. Philippe Jan, le président, fait le point avant le début de la phase retour.

Laval commence l’année en ayant été évincé du podium. Cela vous gêne ?
C’est embêtant, oui. J’aurais préféré être un peu plus haut. Je préférerais être le chassé que le chasseur.

Quel bilan faites-vous de cette 1re partie de saison ?

Déjà, l’élimination en coupe de France nous a mis deux impacts. L’un, psychologique et par rapport à notre public, qui a envie de voir des belles affiches à Le Basser. L’autre, parce que cela a désorganisé le groupe pro. Les matches de préparation ne remplacent pas la compétition. Après, on a en mémoire les cinq derniers matches de championnat. Ils ne sont pas à la hauteur. Mais il ne faut pas oublier les résultats précédents. Nous avons passé une grande partie du championnat dans les trois premiers, alors qu’il y a eu des phases où nous avons été pénalisés par les suspensions, les blessures de titulaires potentiels. Certains ont aussi eu besoin de prendre la mesure du National, un championnat qu’ils ne connaissaient pas.

Les difficultés à l’extérieur sont inquiétantes ?On aura plus de déplacements (9) que de matches à domicile, et à l’extérieur on n’a pas montré beaucoup de choses, non. On a eu quelques victoires au début, mais après nous avons été en difficulté, même si le résultat à Rodez (défaite 2-1) est un peu dur à mes yeux. Mais il y aura un match retour, avec un goal-average particulier pas insurmontable à rattraper. Cela pourrait être important.

Comment voyez-vous la suite du championnat ?Il y a beaucoup de clubs pour prétendre à la montée, et personne qui se détache vraiment. Je ne suis que moyennement surpris de la position de Chambly. Rodez sort d’une bonne saison, et a sans doute appris. Le Mans a l’air de bien tourner… Ce n’est pas un championnat coupé en deux, comme c’est souvent arrivé. Les clubs sont beaucoup plus pros, le niveau s’est élevé avec des matches plus fermés, plus tactiques. Tout le monde peut gagner contre tout le monde. Des équipes venues de L2, Créteil, Tours, y ont eu des difficultés. Et cet hiver, on va voir la capacité de chacun en terme de banc, et de remplaçants. C’est un nouveau championnat qui commencera, mais il va aller très vite. On arrivera vite dans le money-time.

Vous êtes confiant ?On a trois solutions par rapport au début de saison. Un, se dire que notre 4e place est un fait accompli, et l’accepter. Deux, se dire que c’est la faute des autres, des terrains ou je ne sais quoi, et ce n’est pas ma philosophie. Trois, regarder le classement et se dire qu’on doit mieux faire, et faire plus, dans le travail, l’investissement. Cette année, on a donné au club les moyens de finir dans les 2 ou 3 premiers. On a un budget conséquent, on a fait des arbitrages. Cela n’a pas été simple en début de saison, il se passera sans doute encore des choses, mais ce qui primera c’est la réalité du terrain. Ce que feront les joueurs. Je vais vous dire une chose : je pense sincèrement qu’on va monter. Je ne vois pas comment la 2e partie de saison ne serait pas meilleure. Nous avons fait le choix d’avoir un effectif assez restreint, mais qualitatif. Nous devons mieux gérer les blessures et les cartons. Un Mounir Obbadi nous fera du bien.

Si Laval ne monte pas, le club perd le statut pro.À mon avis, nous avons fait le maximum de choses pour monter. Une non montée serait un échec. Et une déception pour nos spectateurs, qu’on aimerait voir jouer le rôle de 12e homme. On a vu au Mans ce que cela pouvait apporter. Perdre le statut pro, ce ne serait pas un drame, mais une fatalité.

Vous parliez d’arbitrage. Enrôler un secrétaire administratif, en plus d’un directeur sportif et plutôt qu’un joueur, c’est aussi une dépense.Oui, mais nous avons eu des départs dans ce secteur administratif. Et nous avons voulu nous structurer, pour ne pas faire l’ascenseur si nous montons. Serge Marchetti doit programmer le club pour être actif aussitôt si on rejoint la L2. Diriger, c’est anticiper.

Laval n’a gagné qu’un match sur les cinq derniers. Imaginons que l’année débute mal. Vous seriez prêt à changer d’entraîneur ?Je suis toujours réticent à cette idée. Je l’ai vécue une fois avec le départ de Philippe Hinschberger. Changer d’entraîneur, cela montre surtout la limite des dirigeants de n’avoir pu faire que son travail se passe bien. François Ciccolini, c’est une chance de l’avoir, au même titre que son staff. Sa venue était peut-être un risque, pour lui et pour le Stade lavallois. Si aujourd’hui on me redemandait, je ferais le même choix.

Même si tout n’a pas été simple ?Non, c’est comme ça dans la vie.

Avant la trêve, le coach a poussé un coup de gueule sur le secteur médical. Vous en avez reparlé, fait évoluer des choses ?Ces déclarations étaient aussi à mettre sur le compte d’un contexte de défaite. Il faut prendre de la hauteur par rapport à cela. On a une kiné, un préparateur physique à temps complet, un médecin qui a prouvé ses compétences… Depuis un mois, un autre kiné intervient plusieurs fois par semaines. Il y avait des besoins, il fallait renforcer l’équipe.

Après Rodez, vous vous étiez inquiété du nombre élevé de défaites. Déjà 6, le total en fin de saison des équipes étant montées l’an dernier. Dans un championnat à 17, il est vrai.On sait qu’on ne montera pas en perdant encore 6 fois. Ni avec 4 défaites et beaucoup de nuls… Mais quand on discute avec les autres clubs, on voit que ce n’est pas facile non plus pour eux. Cela va aussi commencer à discuter contrat, et je pense qu’on a bien géré cette situation.




En faite , cette article ne nous apprends rien de nouveau.Jan nous dit que des banalités comme d'habitude.
Quand il nous dit que l'on a eu des difficultés à cause des blessés et des suspendus , mais les autres clubs comme Chambly ,Lyon Duchere , Le Mans et Rodez ont eu aussi les mêmes problèmes. Sur notre dernier match , Rodez à joué sans ses deux attaquants titulaires.Donc ce n'est pas une excuse.
Et quand il dit : "ça va commencer à discuter contrat , et je pense qu'on a bien géré cette situation ".
Ça veut dire quoi ?
Quel rapport avec les 4 defaites que l'on a eu sur les 5 derniers matchs ?
Comme d'habitude c'est n'importe quoi.Jan est incompétent , aller de nouveau le chercher après l'avoir mis dehors, cela prouve aussi que Lucas est à mettre dans le même panier.
Maintenant je n'attends plus rien de cette direction de club , ce que j'attends ces des dirigeants à la hauteur et à mon avis , c'est pas demain la veille. :enerve allez laval
Avatar de l’utilisateur
Folliot27
Senior
 
Messages: 2881
Enregistré le: Mar 04 Aoû 09, 8:07
Localisation: Ivry la Bataille (27)

Re: Revue de presse

Messagepar UweKrause » Jeu 10 Jan 19, 11:28

je vais pas faire mon anti Jan mais honnêtement il n'y a rien dans cette interview ..pas un début de remise en cause ..tout va bien tout roule ...Je lui souhaite de ne pas se tromper .
UweKrause
Cadet
 
Messages: 1060
Enregistré le: Jeu 04 Sep 08, 9:23

Re: Revue de presse

Messagepar roulf » Jeu 10 Jan 19, 12:55

L'élimination en Coupe de France a désorganisé le groupe pro


==> Pourquoi alors avoir aligné une équipe composée à 50% de remplaçants ? Si une compèt est importante pour le groupe on la joue à fond.


À mon avis, nous avons fait le maximum de choses pour monter.


Donc ils font leur max et avec le deuxième meilleur budget du championnat on est avant-dernier dans le contenu ? C'est très faible. Si encore il admettait qu'il y a beaucoup à optimiser (en remaniant l'équipe par exemple, en recrutant un analyste de la performance plutôt qu'un secrétaire puisqu'il faut que ça soit un professionnel qui dise au coach qu'on a 4 joueurs minimum qui n'ont rien à faire ici), mais là non, "on est au max". Bah partez alors si avec 4 million de budget vous pouvez pas faire mieux qu'avant-dernier dans le contenu. Merci d'avoir admis être limités et au revoir.
Avatar de l’utilisateur
roulf
Poussin
 
Messages: 61
Enregistré le: Dim 22 Juin 08, 15:23

Re: Revue de presse

Messagepar tinetine13 » Jeu 10 Jan 19, 13:06

Le National n'est plus un championnat comme avant non plus. Il n'y a plus un gap entre les L2 descendues et les équipes de National.
Laval est une équipe lambda avec quelques belles individualités comme Obbadi ou Bosetti. Malheureusement ces deux derniers ont été absents un paquet de temps. C'est normal qu'on carbure moins bien sans eux.
On verra ce que ça donne à la reprise avec un groupe au complet et à 100%. On pourra commencer à juger le Stade Lavallois.
Avatar de l’utilisateur
tinetine13
Espoir
 
Messages: 2091
Enregistré le: Ven 16 Mai 08, 22:28

Re: Revue de presse

Messagepar Magical Mystéry Tour » Jeu 10 Jan 19, 14:53

. Bah partez alors si avec 4 million de budget .
Le budget cette saison est de 6 M juste derriere Le Mans 6,2 M
Magical Mystéry Tour
Cadet
 
Messages: 1014
Enregistré le: Jeu 22 Déc 16, 20:30

Re: Revue de presse

Messagepar ludo74 » Jeu 10 Jan 19, 19:55

Magical of dit que depuis hier il y a un milieu défensif à l essai as tu son identité ? Merci
ludo74
Diablotin
 
Messages: 148
Enregistré le: Sam 01 Oct 16, 21:23

Re: Revue de presse

Messagepar UweKrause » Ven 11 Jan 19, 9:41

"Le milieu défensif aperçu à l’essai mardi est reparti. Le club n’a pas souhaité communiquer sur son identité, mais il s’agirait de Fallou Niang, vu à trois reprises cette saison en L2 avec Châteauroux." Ouest France d'aujourd'hui
UweKrause
Cadet
 
Messages: 1060
Enregistré le: Jeu 04 Sep 08, 9:23

Re: Revue de presse

Messagepar Magical Mystéry Tour » Ven 11 Jan 19, 14:17

UweKrause a écrit:"Le milieu défensif aperçu à l’essai mardi est reparti. Le club n’a pas souhaité communiquer sur son identité, mais il s’agirait de Fallou Niang, vu à trois reprises cette saison en L2 avec Châteauroux." Ouest France d'aujourd'hui

Effectivement c etait ce joueur,car a plusieurs reprises Braud l appeller par ce prénom
Magical Mystéry Tour
Cadet
 
Messages: 1014
Enregistré le: Jeu 22 Déc 16, 20:30

Re: Revue de presse

Messagepar benoit » Ven 11 Jan 19, 19:26

Quel intérêt pour le club de ne pas communiquer son identité ?
Image
Avatar de l’utilisateur
benoit
Admin
 
Messages: 7461
Enregistré le: Jeu 11 Aoû 05, 20:06

Re: Revue de presse

Messagepar Magical Mystéry Tour » Sam 19 Jan 19, 14:01

Une personne peut elle mettre l article" Le Stade n y arrive pas et veut se renforcer" vu sur le site du o.f en date du 18,merci
Magical Mystéry Tour
Cadet
 
Messages: 1014
Enregistré le: Jeu 22 Déc 16, 20:30

Re: Revue de presse

Messagepar tchecky » Sam 19 Jan 19, 14:27

Image
"En fait, la ligue 2 on s'en tape complètement : on prend juste le pognon et on se tire." - Casimir
Avatar de l’utilisateur
tchecky
Cadet
 
Messages: 1341
Enregistré le: Lun 11 Sep 17, 13:12

Re: Revue de presse

Messagepar Magical Mystéry Tour » Dim 20 Jan 19, 13:06

Merci bien
Magical Mystéry Tour
Cadet
 
Messages: 1014
Enregistré le: Jeu 22 Déc 16, 20:30

Précédente

Retourner vers L'actu Tango



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré