Manuel Pires (entraineur)

Discussions sur les Tangos (joueurs, entraîneurs, dirigeants) actuels du Stade Lavallois ...

La fiche de ce tango

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar BAJMASTER » Lun 26 Juin 17, 9:24

Folliot27 a écrit:A la reprise de l'entrainement , je n'ai pas vu sur les photos de notre nouvel entraîneur adjoint ! allez laval



pas compris...
BAJMASTER
Préminime
 
Messages: 364
Enregistré le: Mer 21 Mai 08, 11:20

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar Folliot27 » Lun 26 Juin 17, 10:53

BAJMASTER a écrit:
Folliot27 a écrit:A la reprise de l'entrainement , je n'ai pas vu sur les photos de notre nouvel entraîneur adjoint ! allez laval



pas compris...




A la reprise de l'entraînement , je n'ai pas vu sur les photos ou vidéos , notre nouvel entraîneur adjoint ! allez laval
Avatar de l’utilisateur
Folliot27
Espoir
 
Messages: 2457
Enregistré le: Mar 04 Aoû 09, 7:07

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar BAJMASTER » Lun 26 Juin 17, 10:57

Folliot27 a écrit:
BAJMASTER a écrit:
Folliot27 a écrit:A la reprise de l'entrainement , je n'ai pas vu sur les photos de notre nouvel entraîneur adjoint ! allez laval



pas compris...




A la reprise de l'entraînement , je n'ai pas vu sur les photos ou vidéos , notre nouvel entraîneur adjoint ! allez laval


Ah oui ok, comme quoi la ponctuation fait pas mal de choses!

Il était ptet parti consulter pour la TV?
BAJMASTER
Préminime
 
Messages: 364
Enregistré le: Mer 21 Mai 08, 11:20

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar Lolo6153 » Lun 26 Juin 17, 14:23

Il nous fait le même coup que Simone ou quoi?
GO TANGO
Lolo6153
Cadet
 
Messages: 1243
Enregistré le: Sam 07 Déc 13, 17:00

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar Kéru91 » Lun 26 Juin 17, 16:39

non, il est en Côte d'Ivoire ou au Burkina Faso vérifier les fiches des joueurs notés par Durancie :DD
Avatar de l’utilisateur
Kéru91
Minime
 
Messages: 931
Enregistré le: Mar 20 Mai 08, 17:07
Localisation: Manche

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar Olivier53 » Lun 26 Juin 17, 18:52

Comme toute personne il a peut être eu à régler un problème perso non?un préparateur physique avec l'entraîneur principal suffit pour les tests des premiers jours, pas d'inquiétude les gars, detendons nous!!!
Olivier53
Minime
 
Messages: 543
Enregistré le: Dim 17 Juil 16, 17:21

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar Fosse Rute » Dim 02 Juil 17, 14:55

Il est actuellement sur sfr sport pour la petite finale Portugal-Mexique.
Bapt Lascience est Mort, Vive Fosse Rute! En espérant que Laval ne fasse pas fausse route...
Avatar de l’utilisateur
Fosse Rute
Minime
 
Messages: 646
Enregistré le: Sam 22 Fév 14, 14:42

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar Folliot27 » Dim 17 Déc 17, 9:48

Manuel Pires que l'on ne voit jamais à l'écran , va peut-être sous les feux de la rampe dés lundi ? allez laval
Avatar de l’utilisateur
Folliot27
Espoir
 
Messages: 2457
Enregistré le: Mar 04 Aoû 09, 7:07

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar Magical Mystéry Tour » Dim 17 Déc 17, 12:49

Folliot27 a écrit:Manuel Pires que l'on ne voit jamais à l'écran , va peut-être sous les feux de la rampe dés lundi ? allez laval

Sans doute,car ce matin ,pas de Nobillo sur le terrain et présence de Jan dans les bureaux
Modifié en dernier par Magical Mystéry Tour le Dim 17 Déc 17, 13:51, modifié 1 fois.
Magical Mystéry Tour
Minime
 
Messages: 539
Enregistré le: Jeu 22 Déc 16, 19:30

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar PIXIE » Dim 17 Déc 17, 13:12

Quel groupe a l'entraînement ce matin Magical ,y avait il des absents
PIXIE
Scolaire
 
Messages: 1885
Enregistré le: Lun 03 Sep 12, 19:07

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar Magical Mystéry Tour » Dim 17 Déc 17, 13:51

Dembélé absent- sinon groupe au complet.
Magical Mystéry Tour
Minime
 
Messages: 539
Enregistré le: Jeu 22 Déc 16, 19:30

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar Magical Mystéry Tour » Dim 17 Déc 17, 14:03

Il sera sur le banc mer comme num 1, MAIS restera t il pour la phase retour?
Magical Mystéry Tour
Minime
 
Messages: 539
Enregistré le: Jeu 22 Déc 16, 19:30

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar tchecky » Lun 18 Déc 17, 13:24

LACNOR ? J'ADORE ! :super
Avatar de l’utilisateur
tchecky
Préminime
 
Messages: 266
Enregistré le: Lun 11 Sep 17, 12:12

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar Tango Gunter » Mar 19 Déc 17, 11:30

Interview daté d'aujourd'hui : http://www.actufoot.com/national/manuel-pires-laval-on-a-conscience-davoir-responsabilites/

19/12/2017 à 9:43

Adjoint de Jean-Marc Nobilo depuis le début de saison au Stade Lavallois, Manuel Pirès assure l'intérim pour le dernier match de l'année, face aux Herbiers, pour la 17e journée de National. En attendant la rencontre, pour laquelle il lance un appel au public mayennais - "pour demain, on a besoin de tous les supporters et l'énergie que cette ville et ce club véhiculent et génèrent. Il faut que le 12e homme joue son rôle pour passer de très belles fêtes", le technicien de 47 ans nous a accordé un entretien exclusif. Il raconte son bien-être à Laval et son année et demie "bouleversante".

Dans quel état d’esprit abordez-vous la réception des Herbiers ?

Tous les matches sont importants. Il faut l’aborder avec le plus grand respect vis à vis de ce championnat, mais surtout des supporters et de ce club, qui ont une grande confiance en nous. Chambly est derrière. Comme on dit, le passé n’a pas d’avenir. On est sur le présent. On est projeté sur les Herbiers. Les joueurs se sont préparés pour disputer un match compliqué face à une belle équipe.

Est-ce qu’ils se sont remis dedans facilement après la défaite de Chambly (3 – 0) ?

Ils n’ont jamais été en dehors, ils ne se sont pas mis à l’écart. C’est un groupe qui vit bien, qui donne le maximum. Les circonstances ont fait que la réussite n’est pas de notre côté, mais plutôt du côté de l’adversaire. Il faut changer la tendance. On se contente d’un résultat positif demain. Ca viendrait récompenser les bonnes intentions des joueurs. Ils sont meurtris mais pas abattus. Ils sont conscients d’un challenge intéressant, qui est de se relever et de montrer les qualités qu’a cette équipe.

Comment sont vécus les évènements qui entourent le club et, notamment, la situation de Jean-Marc Nobilo (annoncé démissionnaire, NDLR) ?


Jean-Marc est en arrêt maladie. Les joueurs ont pris la nouvelle. Ils ont beaucoup d’affection pour lui. On lui souhaite un bon rétablissement. On essaye de ne pas être trop perturbé par ce qu’il se passe hors terrain. Les joueurs sont focalisés sur les Herbiers. C’est un match qui n’est pas capital, mais qui est important, comme les autres. On est concentré sur cette rencontre, avec la conscience d’avoir des responsabilités.

« Dans les moments délicats, on a besoin d’encouragements »
A la veille de la rencontre face aux Herbiers, quel bilan tirez-vous de cette première partie de saison ?

C’est une première partie, en terme de résultats, qui n’est pas forcément conforme aux objectifs. On a fait une série qui n’était pas ce qu’on attendait sur la deuxième partie de la première moitié de championnat. En terme d’investissement des joueurs, on n’a rien à leur reprocher. Il y a de la confiance à retrouver, celle qu’on avait en début de saison. Si les joueurs retrouvent de la sérénité et la confiance en eux, la mécanique va suivre derrière. Le football peut se jouer à peu de choses, un poteau sortant ou rentrant. C’est une question d’opportunité ou de confiance. Remettre de la confiance, ce n’est pas taper dessus. On n’a jamais fait avancer les hommes à coups de bâtons. Il faut que tout le monde soit derrière le groupe, comme une vraie famille. Dans les moments délicats, on a besoin d’encouragements.

Comment vous sentez-vous dans ce club, que vous avez rejoint cet été ?

J’ai l’impression d’être dans ce club depuis beaucoup plus longtemps. C’est l’image qu’a ce club, familial, chaleureux, accueillant, mais aussi avec beaucoup de rigueur et de professionnalisme. Il y a une histoire. On se sent imprégné. Il y a des ondes très positives, de bonnes énergies. Je me sens parfaitement dans mon élément. Le service administratif est à l’écoute. Il y a un staff compétent et fidèle, un groupe de joueurs extraordinaire, qui donne le meilleur. Il y a un public fidèle qui répond présent et qui ne demande qu’à s’enflammer. C’est ce qu’on recherche. C’est la raison pour laquelle on se doit de donner le meilleur de soi-même pour coller à l’image de cette région et de cette ville.

Vous avez retrouvé deux anciens Niçois à Laval…


Scara (Anthony Scaramozzino) et (Alexy) Bosetti sont arrivés en même temps que moi. On est trois Niçois dans cette région. Je les connais depuis pas mal d’années. J’ai suivi leurs parcours. Ce sont des joueurs qui ont soif de relance, soif de jouer au foot. Ils aiment le foot. J’ai un grand plaisir de les retrouver quelques années plus tard, dans d’autres circonstances. J’espère qu’ils vont nous aider à atteindre l’objectif du club et apporter leur expérience pour aider à faire grandir le club.

Comment jugez-vous leurs six premiers mois ?

C’est un peu à l’image de l’équipe. Il y a beaucoup de choses positives, et un peu de frustration. Alexy marque des buts. Il est attiré par les tâches de travail, il fait beaucoup d’efforts. Il est meurtri de ne pas marquer plus, même s’il a des occasions, ce qui est positif. Il travaille, comme tous les joueurs. Il va marquer à nouveau. On a confiance en lui. J’ai confiance en lui. Scara revient de blessure. Il revient très bien et il est bien préparé pour donner un coup de main.

Vous avez vécu un an et demi assez fou, en passant du poste d’adjoint au Red Star, puis entraîneur numéro un, avant de rejoindre Laval. Comment le vivez-vous ?

Comme quoi, dans la vie on peut avoir des prévisions, des plans de carrière et ils peuvent tomber à l’eau du jour au lendemain. C’est la réalité du foot. Un entraineur est condamné à avoir des résultats. Aujourd’hui, c’est toujours plus vrai, plus violent. J’ai vécu une année bouleversante. Il faut montrer beaucoup de force, de résistance. Ce genre de situation arrive pour les entraîneurs. Il ne faut pas défaire les bagages, ni les cartons. Mais, en même temps, donner le maximum pour le club dans lequel on travaille. Il faut vraiment avoir la tête froide, car quand on fait ce métier, il faut beaucoup de force mentale. Le monde de la société actuelle est violent. Mais le monde du foot est aussi particulier. On est quasiment remis en question au quotidien. La victoire éphémère, la défaite reste.

« J’ai un goût d’inachevé à l’OGC Nice »
Quel regard portez-vous sur l’OGC Nice, où vous avez été directeur du centre de formation et entraîneur de la réserve ?

L’OGC Nice est une équipe à l’image de Monaco, qui grandit avec certains moyens. Un club, au niveau européen et français doit avoir des moyens pour attirer de grands joueurs. Ca a été le cas. Mais la rançon est que ses meilleurs joueurs sont convoités par de grands clubs. Quand on se sépare d’éléments clé, il faut reconstruire. Ca met un peu plus de temps. La saison exceptionnelle, l’an dernier, a été faite avec des joueurs importants à des postes clé. Le temps d’adaptation peut être long. On pouvait être inquiet, mais le redressement actuel donne raison au staff d’y avoir cru. Les joueurs n’ont pas baissé les bras, la direction a su maintenir le cap comme il fallait, quand il y a une turbulence, pour se relever quand il y a une défaite. C’est le propre du foot, il ne faut pas rester le genou à terre. Il faut remonter. Ca montre le caractère différent de cette équipe par rapport à la saison dernière.

Est-il possible de vous revoir un jour à l’OGC Nice ?

J’ai des amis là bas. Beaucoup de choses me rattachent. Mais j’ai, surtout, un sentiment d’un travail qui n’a pas été abouti. J’ai un goût d’inachevé, que je garde en moi. On avait fait de très belles choses. Avoir été stoppé dans ces ambitions reste dans ma mémoire. Donc un retour pourquoi pas. Je connais bien la maison, j’ai gardé des relations avec tout le monde. La vie est encore longue (sourires).
Tango Gunter
Diablotin
 
Messages: 193
Enregistré le: Mar 20 Oct 15, 12:33

Re: Manuel Pires (entraineur-adjoint)

Messagepar tchecky » Mar 19 Déc 17, 11:50

"Jean-Marc est en arrêt maladie. Les joueurs ont pris la nouvelle. Ils ont beaucoup d’affection pour lui. On lui souhaite un bon rétablissement"
Non mais je rêve ! :|
On va jouer mercredi soir contre Les Herbiers, avec JMN officiellement dans l'organigramme, sans aucune communication du club, comme si de rien n'était, alors que tout le monde sait qu'il s'est barré ?? Je n'ai jamais vu ça, heureusement qu'on est en national et que tout le monde s'en fout.
OH MY GAAAD!!! :idiot
LACNOR ? J'ADORE ! :super
Avatar de l’utilisateur
tchecky
Préminime
 
Messages: 266
Enregistré le: Lun 11 Sep 17, 12:12

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les Tangos



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré